CONGO KINSHASA ONLINE

actualité politique congolaise en RDC
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 TRANSITION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M'BUYI LADY
Admin
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 34
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: TRANSITION   Mar 6 Fév - 4:53

Le chef d'état et président de la transition, Joseph Kabila, vient de nomer, par décret présidentel, les membres du gouvernement d'union nationale durant la période de transition qui durera deux ans à deux ans et demi en République Démocratique du Congo (RDC).

Selon la liste rendure publique mardi à Kinshasa, le gouvernementde transition ets composé de 34 ministres et 23 vice-ministres, au nombre total de 57, venus de toute composantes et entités du dialogue intercongolais dont le gouvernement de Kinshasa, le MLC, le RDC-Goma, le RDC-ML, le RDC-N, les Maï-Maï, l'opposition non armée et la société civile.
Conformément à l'accord global et inclusif, signé en décembre 2003 à Prétoria par ces composantes et entités, le président de transition Joseph Kabila, est en même temps le chef du gouvernement de transition.
M.K Lady
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn Rosenkreuz
Admin
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 34
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: TRANSITION   Mar 6 Fév - 5:15

Parmis les membres du gouvernement de transitions figurent notamment les ministres de l'Intérieur, Décentralisation et Sécurité, Téhophile Bemba Fundu, des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Antoine Ghonda; de la Défense nationale,Démilitarisation et Anciens Combattants, Jean-Pierre Ondekane; de la justice, Kisimba Ngoy; de la Presse et de l'Information, Vital Kamerhe; de l'Economie, Celestin Mulabandi; des Finances, Mutombo Kwamakosa.

D'après la presse congolaise, après la publication du gouvernement, le procécus ainsi amorcé, devra dans les jours à venir, continuer avec la mise en place d'autres institutions politiques et citoyennes (haut autorité des médiats, comission éléctoral indépendante, etc...). l'installation du gouvernement attendue dans les jours qui suivent doit en principe baliser la voie pour la mise sur pied d'autres institutions, et àtermes, l'organisation générales des éléctions dans le pays.
Dawn Rosenkreuz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
TRANSITION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONGO KINSHASA ONLINE :: Politique-
Sauter vers: