CONGO KINSHASA ONLINE

actualité politique congolaise en RDC
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Parapsychologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dawn Rosenkreuz
Admin
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 34
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Parapsychologie   Lun 7 Mai - 15:28

[size=29]
PARAPSYCHOLOGIE
[/size






La parapsychologie est l'étude pluridisciplinaire au moyen de la méthode expérimentale de phénomènes qui mettraient en jeu le psychisme et son interaction avec l'environnement. Ces phénomènes sont appelés phénomènes Psi. Le fondateur de cette discipline fut Joseph Banks Rhine. La parapsychologie succéda historiquement à la métapsychique, qui étudiait le somnambulisme et les médiums au 19e siècle, au moyen d'études de cas.
Les phénomènes psi sont généralement classés en deux grandes catégories :


Statut de la discipline
Le terme de parapsychologue fait le plus souvent référence à un chercheur possédant un diplôme de psychologie, bien que des scientifiques d'origines très diverses (physiciens, médecins, biologistes ...) en viennent à se spécialiser dans ce domaine. Certains pays, tels que le Royaume-Uni, ont mis en place des diplôme d'État portant spécifiquement sur la parapsychologie. D'autre part, la quasi totalité des parapsychologues sont membres de la Parapsychological Association (PA) [1] organisme membre de l'AAAS.
Il existe plusieurs universités possédant des chaires et des laboratoires de parapsychologie. On peut notamment citer la Koestler Parapsychology Unit (KPU) [2] de l'université d'Édimbourg, ou encore le Princeton Engineering Anomalies Research (PEAR)[3] de l'université de Princeton. Actuellement, environ 200 chercheurs travaillent dans le domaine de la parapsychologie de par le monde, dont un quart effectue des recherches à plein temps au sein de structures officielles.
Ces chercheurs ont mené un nombre important de travaux, établis dans des conditions scientifiquement contrôlées, mais dont les résultats restent le plus souvent controversés. Ils ne sont donc généralement publiés que dans des revues spécialisées, souvent anglo-saxonnes, ce qui est l'une des raisons principales de la méconnaissance des recherches effectuées sur le sujet.
Les travaux effectués dans le domaine de la parapsychologie expérimentale peuvent être classés en deux grandes catégories :

  • Les travaux élitistes concernent les recherches portant sur des sujets doués, appelés aussi "sujets psi" (psychic en anglais), comme le Français Jean-Pierre Girard, testé notamment par l'armée russe. Les travaux effectués dans ce domaine, dans des cadres contrôlés, ont pour ambition d'éviter toute interférence dans le protocole expérimental, comme la lecture froide et les effets Barnum dans le domaine des perceptions extra sensorielles. Pour la psychokinèse, les dispositifs mis en place sont généralement plus complexes. En effet, de nombreux exemples de "tricherie" ont été rencontrés chez les sujets, ces derniers utilisant des techniques empruntées à l'illusionnisme.


  • Les travaux universalistes ont été développés principalement à l'université de Duke par Joseph Banks Rhine, dans le prolongement de travaux de Charles Richet. Ils ont pour but la mise en évidence d'effets psi chez des individus non sélectionnés. Ces expérimentations nécessitent un nombre d'essais très important, car les phénomènes recherchés apparaissent avec une fréquence très faible. On peut notamment citer le protocole Ganzfeld ou encore les travaux de micro-pk d'Helmut Schmidt. C'est à l'heure actuelle l'approche qui est privilégiée au sein des laboratoires de parapsychologie.

[url=][/url]
Validité de la parapsychologie [modifier]


La parapsychologie est un champ d'étude particulièrement controversé. L'existence même de son sujet d'étude n'est pas prouvée et est régulièrement remise en question. Si certains observateurs considèrent que les travaux dans ce domaine ont permis de mettre en évidence des phénomènes inexplicables autrement que par le psi, d'autres contestent ces analyses et remettent en cause le statut scientifique de la parapsychologie. En effet, cette discipline est confrontée à de majeures critiques :

  • Le problème de la reproductibilité : Il s'agit du principal reproche à l'encontre de la parapsychologie. Le faible taux de reproductibilité des expériences ainsi que la variabilité des résultats en fonction des expérimentateurs sont pointés du doigt par les sceptiques, qualifiant la discipline de pseudo-science. En effet, le principe de reproductibilité est généralement considéré comme une caractéristique essentielle d'une science expérimentale. Les parapsychologues tentent de résoudre ce problème en cherchant des explications aux échecs de reproductibilité (effet mouton-chèvre, effet expérimentateur...) et en utilisant des méthodes telles que les méta-analyses, empruntées aux sciences de l'homme. Les observateurs sceptiques considèrent pour leur part que les difficultés de reproduction des résultats significatifs par d'autres chercheurs sont une preuve que le psi n'existe pas et que les résultats positifs sont dus à des biais expérimentaux.


  • Le problème de la théorie : Il n'existe pas actuellement de théorie scientifique unanimement acceptée permettant d'expliquer les résultats obtenus par les parapsychologues. Il existe cependant des « modèles de compréhension » permettant de déterminer quels sont les paramètres permettant d'obtenir des effets psi (meilleurs résultats chez les sujets liés affectivement, importance de certains caractères psychologiques, etc.) et des esquisses de théories descriptives comme le modèle de l'information pragmatique (Lucadou, 1987).La journaliste Lynne Mc Taggart dans son enquête "L'univers informé" (Ariane, 2006) retrace l'aventure des recherches qui tendent à dessiner un nouveau paradigme scientifique sur un univers en interrelation ou l'esprit et le corps humain sont baignés et reliés par un "champ d'energie". Ces théories ne font pas non plus consensus, en particulier concernant le fait qu'elles contredisent ou non les théories actuelles en physique contemporaine. Certains auteurs sceptiques pensent que ces théories ne sont pas conciliables avec les théories classiques tandis que d'autres chercheurs (on peut citer notamment Werner Heisenberg,le prix Nobel de physique Brian Josephson, Remy Chauvin, ou encore le français Olivier Costa de Beauregard, chercheur en physique quantique) pensent que les théories du psi n'invalident pas les modèles de physique contemporains, mais qu'ils les complètent. Au niveau théorique, les sceptiques critiquent généralement le fait que le « support » de l'information et un éventuel organe « récepteur » n'aient pas été mis en évidence. Pour les parapsychologues, les effets psi ne fonctionnent pas sur les mêmes modalités que les autres phénomènes physiques, et par conséquent parler de support d'information et d'organe récepteur est inadapté. Nous noterons également que des scientifiques au fait des découvertes fondamentales de la physique ont moins de réticence à admettre la parapsychologie, que les chercheurs en biologie ou en psychologie, qui sont incapables de les intégrer à leur approche théorique.


  • Anomalité et causalité: Les expériences de parapsychologie tentent de mettre en évidence des déviations statistiques anomales liées à un paramètre de l'expérience (Par exemple le taux de réussite que les sujets ont à deviner la couleur d'une carte en fontion de cette couleur.) Or, une corrélation n'implique pas que le lien est le psi. Cela peut être du à des paramètres cachés de l'expérience.


  • L'effet expérimentateur : Ce terme prend un sens particulier dans le domaine de la parapsychologie. C'est une forme particulière de l'effet mouton-chèvre au niveau de l'expérimentateur. Les parapsychologues émettent l'hypothèse que l'expérimentateur pourrait avoir une influence sur les résultats de façon psi (et non pas de façon classique, comme par exemple avec l'effet Rosenthal). Les sceptiques, à l'inverse, y voient un effet Rosenthal classique. La possibilité de distinguer d'éventuels effets psi provenant des sujets avec ceux provenant des expérimentateurs est un débat important au sein de la communauté des parapsychologues.


  • Le manque de moyens : les recherches effectuées dans le domaine de la parapsychologie depuis près d'un siècle ont été effectuées avec les mêmes moyens que ceux dévolus aux départements de psychologie américains pendant deux mois. Cela permet d'expliquer en partie la raison pour laquelle les parapsychologues ont de grandes difficultés à mettre en place des recherches. Il faut ajouter à cela le nombre faible de chercheurs travaillant à temps plein dans ce domaine. Un autre facteur explicatif du manque d'essor de la parapsychologie est la difficulté de répliquer les expériences pour les raisons invoquées précédemment. Enfin, on peut mentionner le fait qu'il est souvent très mal vu dans les milieux universitaires de travailler sur les questions liées à la parapsychologie. C'est généralement une approche critique qui est favorisée et les travaux tentant de mettre en évidence les phénomènes sont souvent difficiles à mettre en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn Rosenkreuz
Admin
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 34
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Parapsychologie   Lun 7 Mai - 17:15

Critique de la parapsychologie

Article détaillé : Critique de la parapsychologie.
Article détaillé : Projet Alpha.

La parapsychologie est largement controversée dans la communauté scientifique et par les sceptiques (ou en France la Zététique). Elle est contestée en raison de son objet d'étude mais on lui reproche le plus souvent la faiblesse de ses protocoles expérimentaux et le manque de rigueur des parapsychologues, qui tirent des conclusions hasardeuses par rapport aux résultats des expériences. Une autre critique majeure de la parapsychologie est qu'elle n'a jamais réussi à produire une expérience qui soit réplicable par tous (que le chercheur soit un croyant ou un sceptique) avec des résultats constants.
La parapsychologie est souvent qualifiée de pseudo-science pour ces raisons.
[url=][/url]
Applications potentielles de la parapsychologie


Certains chercheurs pensent qu'il ne sera jamais possible de mettre en place des expériences de parapsychologies indépendantes des sujets et des expérimentateurs. Il serait alors nécessaire de développer les éventuelles applications découlant des effets qui auraient été mis en évidence. On peut citer à ce propos quelques applications de cet ordre :

  • Dans le domaine de l'archéologie : les travaux de Stephan Schwartz qui ont principalement pour but de déterminer des lieux de fouille grâce au croisement d'informations données par des sujets psi. La fiabilité de ces travaux a cependant été remise en question, car il est très difficile de contrôler les connaissances antérieures du médium en archéologie.


  • Dans le domaine du renseignement : Les travaux les plus connus sur le sujet sont ceux effectués sous l'égide de la CIA, dont le dernier nom de code sera « Stargate ». Environ 5% des documents relatifs aux 25 années de fonctionnement du groupe de sujets psi formés pour déterminer des cibles à distance ont été déclassifiés en 1995. La CIA a demandé à deux observateurs, Ray Hyman et Jessica Utts, de juger les résultats de ces travaux. Leurs avis divergent. Leurs rapports sont consultables ici : [4] et [5]


  • Dans le domaine de la recherche de personnes disparues : Il n'existe pas à l'heure actuelle d'étude fiable de grande ampleur sur le sujet. Il existe cependant un certain nombre de publications portant sur des personnes retrouvées à l'aide, voire parfois uniquement, d'informations données par des sujets psi (voir [6]). Cependant, comme d'habitude dans ce champ de recherche, les avis divergent. Pour certains, le fait que les sujets n'obtiennent pas toujours des résultats est suffisant pour fortement critiquer ce type d'application. Ce fut notamment le cas dans une triste affaire (Voir [7]).

[url=][/url]
La situation en France


En France, la parapsychologie n'est pas reconnue comme une discipline scientifique et n'est enseignée dans aucune université publique. Elle est l'objet d'un enseignement limité à l'Institut Catholique de Lyon.


Le principal organisme de recherche sur le sujet est l'Institut Métapsychique international (IMI), fondation reconnue d'utilité publique dépendant du Ministère de l'Intérieur. Sous son égide s'est déroulé le Projet Agape concernant la télépathie entre les participants à deux groupes séparés phoniquement et visuellement. Ce projet a été mené avec la participation de plusieurs statisticiens toulousains appartenant à l'Université des Sciences Sociales, à l'Université Paul Sabatier et à l'INRA.
L'IMI Créé en 1919, a notamment compté parmi ses membres fondateurs, Charles Richet, (prix Nobel de physiologie).
Le Groupe d'Études Expérimentales des Phénomènes Parapsychologiques (GEEP) comme la "Revue de Psychotronique" s'intéresse également au sujet.
Le laboratoire de zététique d'Henri Broch[8], propose pour sa part une approche sceptique de ces phénomènes, c'est-à-dire qu'il cherche, sans a priori et avec rigueur, à étudier les phénomènes « paranormaux » et notamment les phénomènes psi.
[url=][/url]
Organismes de recherche en parapsychologie [modifier]


[url=][/url]
Centres universitaires [modifier]



[url=][/url]
Associations et fondations [modifier]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn Rosenkreuz
Admin
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 34
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Parapsychologie   Lun 7 Mai - 17:32




Le phénomène OVNI est sujet à des mouvements successifs d’intérêt et de désintérêt. Que surgisse une vague d’observations et l’on enregistre 200 cas par jour, puis le calme revient et avec lui le silence. C’est dans une de ces périodes de silence qu’il est bon de faire le point. Dans cette monographie Serge Hutin qui, rappelons-le, a été attaché de recherches au CNRS, fait un rappel historique captivant et formule les principales hypothèses avancées depuis 20 ans. Voici donc une monographie qui vient à son heure. Elle s’adresse à tous les esprits curieux de ces phénomènes qui soulèvent souvent les passions.









Qui possède le réel pouvoir sur Terre? Qui se trouve au sommet de tous les ordres initiatiques? Qui tire vraiment les ficelles de l’histoire de l’humanité? Serge Hutin apporte dans cette monographie des éléments de réponse.

Une fois que vous l’aurez lue vous porterez un regard total différent sur les événements (actuels ou passés) qui agitent notre planète. Serge Hutin avait publié il y a quelques années un livre sur ce même thème. Suite à certaines pressions l’éditeur a refusé ensuite de procéder à la réédition de l’ouvrage.








Comment expliquer l’efficacité de certaines pratiques magiques? Quelles sont les lois de la Magie? Que penser de l’évocation des morts et des phénomènes de matérialisation? Serge Hutin répond dans cette monographie à toutes ces questions. Il écrit en tant que véritable expert, puisque Serge Hutin fait partie des principales sociétés occultes occidentales.








Cette monographie a une histoire qui doit être connue. Serge Hutin a écrit il y a quelques années un livre sur ce thème, dont le manuscrit a été envoyé chez un éditeur à Paris. Mais ce dernier a reçu de telles pressions qu’il décida de ne pas éditer le livre et détruisit même le manuscrit original. On peut supposer qu’il contenait des révélations que certaines ne tenaient pas à livrer au grand public. Heureusement, Serge Hutin possédait une copie du manuscrit qu’il envoya à un autre éditeur, lequel, après avoir commencé le tirage du livre, décida sans aucune explication de détruire le stock d’ouvrages, et là encore Serge Hutin ne revit jamais son manuscrit.

Serge Hutin a réussi pour les membres de l’association, a reconstituer la plus grande partie de l’ouvrage qui est présenté dans la monographie «Les Gouvernants Invisibles». Cette monographie contient des révélations sur le «Pouvoir Occulte». Sa lecture vous étonnera et changera complètement votre vision des affaires du monde. Cette monographie, très volumineuse, contient toutes les informations du livre disparu












[color=deepskyblue]Cette monographie donne des informations sur les principaux phénomènes paranormaux : télépathie, voyance, psychométrie, prophétie, télékinésie, écriture automatique, pouvoir de guérison, magie, phénomènes spirites, incorporation, nécromancie, éctoplasmie, voix paranormales, etc. Au cours des derniers chapitres, Serge Hutin indique une technique de «contact psychique» avec les disparus, bien différente des méthodes spirites classiques.

En deuxième partie de cette monographie, Serge Hutin aborde le problème de la réincarnation et le traite d’une façon magistrale. Il nous enseigne les thèses occultes sur la réincarnation, le karma, la fatalité et le libre-arbitre, ainsi que sur le nombre de vies à connaître. Pour terminer, il indique une expérience, très facile à réaliser, pour permettre au lecteur de prendre conscience de ce qu’a été sa précédente incarnation













[color=deepskyblue]Serge Hutin, président d’honneur de notre association, est initié aux grades des principales sociétés occultes occidentales. Dans cette nouvelle monographie il dévoile pour la première fois ses vies antérieures. Tout le parcours de sa «vieille âme» y est révélé : depuis ses toutes premières incarnations en Atlantide, jusqu’à notre époque. A partir de son cas personnel, Serge Hutin nous expose d’une manière magistrale les lois régissant la réincarnation. On y voit notamment très bien l’action du karma et comment les problèmes d’une vie sont éclairés par la vie
précédente.

[color:298f=deepskyblue:298f]Serge Hutin aborde aussi un drame personnel ayant eu un étrange écho dans une récente actualité : l’assassinat en 1972 de sa compagne (inspecteur aux Renseignements Généraux) par un Ordre Templier.

Mais ce récit est surtout une histoire d’amour et un témoignage très émouvant sur la quête de l’âme sœur en rapport avec une voie à deux d’alchimie interne.
[color:298f=deepskyblue:298f]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parapsychologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parapsychologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONGO KINSHASA ONLINE :: PARAPSYCHOLOGIE ET HERMETISME-
Sauter vers: