CONGO KINSHASA ONLINE

actualité politique congolaise en RDC
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rebellion et developpement politique en RDC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M'BUYI LADY
Admin
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 34
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Rebellion et developpement politique en RDC   Dim 16 Déc - 11:00

Rébellions et développement politique en RDC : Combat pour le changement politique Ou lutte pour les postes politiques ? , Lubanza Mukendi André
L’évolution en dents de scie de la transition politique vers la démocratie donne à voir, en marge de la lutte politique pacifique menée par l’opposition, les actions des mouvements armés pour changer le système politique en République Démocratique du Congo.
En octobre 1996 une rébellion menée par l’Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération du Congo (A.F.D.L.)avait éclatée dans l’Est du pays pour se répandre rapidement sur toute l’étendue du pays avant de s’emparer du pouvoir à Kinshasa après sept mois de guerre. Ce fut l’effondrement du régime Mobutu.
Moins de 15 mois après son accession au pouvoir cette Alliance, présidée par Laurent Désiré Kabila, devenu Président de la République suite à la victoire militaire, avait volé en éclat pour donner naissance à une nouvelle rébellion dont la direction était tenue par les anciens membres de l’Alliance.
Cette nouvelle rébellion obtient l’appui interne, aussi paradoxal que cela puisse paraître, d’un bon nombre des tenants du pouvoir déchu par l’Alliance. Elle s’est dénommée Rassemblement Congolais pour la Démocratie (R.C.D.) dont les dissidents créeront le R.D.C.-Kisangani Mouvement de Libération (RCD/KML) qui connu à son tour d’autres dissidents fondateurs du RCD National (RCD/N).
La détérioration des relations entre l’Ouganda et le Rwanda, principal soutien extérieur du RCD, poussera le premier à commanditer une autre rébellion, le Mouvement de Libération du Congo, implanté dans le Nord de la province de l’Equateur et conduit par un originaire de cette province, Jean-Pierre BEMBA, dont la soeur cadette est une bru de l’ancien Président Mobutu.
Tous ces mouvements rebelles avaient affiché la prétention d’être des agents libérateurs des populations congolaises soumises à des différents régimes autoritaires. Leurs objectifs annoncés, comme cela apparaît dans leurs dénominations, semblaient donc s’inscrire en ligne droite de la transition politique. Une transition dont le sens consiste en un passage de l’autoritarisme à la démocratie, du monopartisme au pluralisme politique et du totalitarisme au libéralisme politique.

L’impact de leurs actions est d’une visibilité indéniable sur le fonctionnement des institutions politiques congolaises. Cependant, il y a lieu de se demander si elles ont contribué au développement politique en R.D.C. ; s’agissait-il d’un engagement pour le changement politique ou d’une simple lutte de "repositionnement politique". Ces actions armées ont-elles contribué à l’édification d’un Etat congolais moderne doté d’un pouvoir institutionnalisé et dépersonnalisé ?
Ont-elles provoqué des avancées significatives dans le processus de démocratisation et de l’établissement d’un Etat de droit ?
Enfin, Ont-elles permis aux populations congolaises de s’exprimer par une franche libéralisation de l’espace politique ?

Au-delà de toutes ces préoccupations relatives à l’impact des actions armées sur le fonctionnement des institutions politiques, notre réflexion abordera quelques aspects de la dynamique de la classe politique congolaise dont la culture politique constitue un des facteurs de blocage du processus de démocratisation. La redistribution des acteurs politiques dans les différents groupes politiques après la chute de Mobutu et la signature de l’Accord global et inclusif à Sun City en Afrique du sud exigent qu’on s’y attarde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rebellion et developpement politique en RDC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman
» [Politique] Géorgie - Russie - Osséties - Abkhazie- Kosovo
» Plus d'infrastructures pour les SDF/ Réquisition des logements vides/Réelle politique d'insection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONGO KINSHASA ONLINE :: Politique-
Sauter vers: