CONGO KINSHASA ONLINE

actualité politique congolaise en RDC
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LES CCLAVICULES DU ROI SALOMON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M'BUYI LADY
Admin
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 34
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: LES CCLAVICULES DU ROI SALOMON   Dim 16 Déc - 8:48

CLEFS MAJEURES
ET
CLAVICULES DE SALOMON


Transcription par M.E.
Note : Eliphas Lévi n’avait pas numéroté les trente-six talismans dans son manuscrit, ils l’ont été par
mes soins pour en faciliter l’étude : cette numérotation ne doit donc absolument pas intervenir dans
l’interprétation des figures. Certaines inscriptions à l’intérieur des figures étaient déjà difficilement

lisibles, voire illisibles sur l’original. – M.E.

AVERTISSEMENT




Ce livre est la reproduction fidèle du manuscrit dessiné et écrit par Eliphas Lévi pour son disciple et
ami, le baron Spedalieri, lequel, selon le désir du Maître, le céda plus tard à J. Charrot, qui le remit à
L. Chamuel pour être édité. La première édition parut en 1895 ; elle est épuisée et rare.
Aujourd'hui le nombre toujours croissant des disciples posthumes d'Eliphas Lévi nous oblige à le
réimprimer.
LES CLAVICULES DE SALOMON sont une restitution du dogme kabbalistique dans sa pureté
primitive ; basées sur le grand nom incommunicable, elles en décrivent avec précision et simplicité
les soixante-douze rameaux. Elles comprennent les figures des trente-six talismans, celles des trentedeux
Voies de la Sagesse (les dix nombres et les vingt-deux lettres) ; enfin le rituel se complète par
des instructions théurgiques, des prophéties et un canon pour l'usage des CLAVICULES.
Ces CLAVICULES sont expliquées et commentées par la correspondance du Maître avec le baron
Spedalieri (1).
La présente édition à été revue et corrigée d'après le manuscrit original (2).
P. CHACORNAC.
(1) Le Tome premier est sous presse.
(2) Les Clavicules de Salomon, restituées, complétées et expliquées par ELIPHAS LEVI, professeur de Haute Magie,

[size=16


]
TABLE DES MATIÈRES
———
pages
Avertissement ........................................................................................................................................4
La clef universelle.................................................................................................................................5
Le Schéma Hamphorasch ......................................................................................................................6
Les trente-six talismans.........................................................................................................................7
Les lettres sacrées ...............................................................................................................................42
Les nombres sacrés ..............................................................................................................................46
Les Clefs Majeures ..............................................................................................................................50
Des esprits et des conjurations.............................................................................................................62

De la composition et de l’usage des Clavicules...................................................................................65



1860, in-9.
LE SCHÉMA HAMPHORASCH

Toute la science est dans un mot et toute la force dans un nom.
L'intelligence de ce nom c'est la science de Salomon et la lumière d'Abraham.
Personne ne connaît Dieu dans son essence si ce n'est lui-même.
Mais la science absolue est dans la connaissance des noms divins qui se forment tous d'un seul nom.
Cette science est ce qu'on appelle, le Schéma Hamphorasch ou le nom expliqué.

LE SCHÉMA

[/size]


Dernière édition par le Dim 16 Déc - 9:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'BUYI LADY
Admin
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 34
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: LES CCLAVICULES DU ROI SALOMON   Dim 16 Déc - 9:02

LE SCHÉMA HAMPHORASCH

Le Schéma ou nom incommunicable est formé de quatre lettres.
Toute la puissance est dans une seule,
Jod.
Son reflet est dans une autre,
.
Il s'explique par la troisième,
Vav.
Il se féconde par la quatrième,
.
On le forme avec vingt-quatre points qui sont les vingt-quatre vieillards allégoriques de saint Jean.
Chaque point a trois rayons.
Il y a donc soixante-et-douze rayons.
On en forme soixante-et-douze noms qui s'écrivent deux par deux sur trente-six talismans.
7

LES TRENTE-SIX TALISMANS

Etudiez avec soin les hiéroglyphes et les lettres sacrées des trente-six talismans et écrivez
autour de chacun d'eux un verset de l'écriture à votre choix, celui qui exprimera le mieux pour vous
la vertu des lettres et des nombres.
Ces talismans fixent l'esprit, rendent la pensée plus forte et servent comme de sacrements à la
volonté.
Les esprits de toutes les hiérarchies sont en communion avec celui qui porte dignement et qui
comprend bien ces signes.

- XXXI -
UMABAEL
Quatre cercles, soit concentriques, soit impliqués les uns dans les autres avec une croix au centre à la
volonté de l'opérateur.
———
JABAMIAH
Le nom de Jabamiah exprime la réalisation absolue. C'est pourquoi on dit qu'il opère tous les
miracles.
———
- XXXII -
JAHAHEL
Cinq cercles autour d'un pentagramme rouge.
———
HAIAIEL
Le nom d'Haiaiel doit être écrit seul au centre d'un talisman d'or pur avec les signes particuliers de la
volonté de l'opérateur.
———
38
- XXXIII -
NGANAVEL

Six cercles forment une fleur.

MUMIAH
Ce talisman très occulte est propre à de la force contre les terreurs de la mort.
———
39
- XXXIV -
EIAEL
Sept cercles, un au centre et six autour formant la rose mystique des Rose-Croix.
———
MEHIEL
Sur ce talisman, on grave les signes occultes de la Maçonnerie des Rose-Croix.
———
40
- XXXV -
HABVIAH
Huit cercles équilibrés.
———
DAMABIAH
Celui qui saura faire ce talisman comprendra l'énigme du Sphinx et saura le secret d'OEdipe.
———
41
- XXXVI -
ROCHEL
Neuf cercles concentriques ou en arbre séphirothique.
———
MAUKEL
Celui qui possède ce talisman doit le cacher avec soin et ne le révéler jamais aux profanes.
———
42
LES LETTRES SACREES

Correspondantes aux simples figures du Tarot

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'BUYI LADY
Admin
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 34
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: LES CCLAVICULES DU ROI SALOMON   Dim 16 Déc - 9:06

LES LETTRES SACREES
OU
LES CLEFS MAJEURES
———
Les dix nombres et les vingt-deux lettres forment les 36 voies de la Science.
———
LA LETTRE ALEPH
HIEROGLYPHE — LE BATELEUR
LE PENTACLE D’EDEN
Prototype des lettres sacrées
51

LA LETTRE BETH
LA GRANDE PRÊTRESSE
Le binaire est le premier nombre, c’est l’unité multipliée par elle-même.
———

LA LETTRE GHIMEL
LE TERNAIRE — LA MÈRE FÉCONDE — LA GÉNÉRATION
Le premier grand nombre sacré.
Le triangle de Jéhovah.
Le Mercure des sages.
52

LA LETTRE DALETH
LE QUATERNAIRE — LA QUADRATURE
Le nombre du cycle parfait.
La croix philosophique.
Le feu élémentaire des sages
———

LA LETTRE HÉ
NOMBRE CINQ DES LETTRES ET QUINZE DES VOIES
Le nombre de la science du bien et du mal.
La lettre de la femme et de la religion.
Le pentagramme angélique ou diabolique
53

LA LETTRE VAV
LA FLÈCHE DAMOUR — LE LINGHAM
Le nombre de l’antagonisme et de la liberté.
L’accouplement.
Le travail.
La semaine de la création.
———

LA LETTRE DZAÏN
LE SEPTENAIRE SACRÉ
Le nombre complet de la Qabbale.
L’esprit et la forme.
Le travail.
Les trois puissances du ternaire et leurs quatre relations.
54

LA LETTRE ‘HETH
L’EQUILIBRE UNIVERSEL
Le tétragramme avec son reflet.
Le double Stauros.
Le quaternaire multiplié par le binaire.
———

LA LETTRE TETH
LE NOMBRE DE LA HIÉRARCHIE
Neuf.
Le nombre de l’initié.
Le grand nombre magique.
55

LA LETTRE JOD
LE NOMBRE DE LA CRÉATION ET DU ROYAUME
Malcuth.
Le royaume de Dieu.
L’univers visible.
Le principe naturel des choses surnaturelles.
———

LA LETTRE CAPH
LE NOMBRE DE LA FORCE
L’unité synthétique.
L’homme fait.
La virilité.
L’âge de raison.
56

LA LETTRE LAMED
LE NOMBRE DU CYCLE PARFAIT
L’accomplissement.
Le sacrifice.
La consommation.
Le crucifiement.
L’esprit qui se dégage de la matière.
———

LA LETTRE MEM
LE NOMBRE TREIZE — LA MORT
La renaissance.
L’immortalité par le changement.
La transmutation.
57

LA LETTRE NUN
LES EFFUSIONS — LES MÉLANGES
Les formes tempérées par l’équilibre.
L’harmonie des mixtes.
———

LA LETTRE SAMECH
LE NOMBRE QUINZE — LE SERPENT ASTRAL
La vie physique et fatale.
Le mouvement perpétuel.
Le grand agent magique.
58

LA LETTRE AYN
LE NOMBRE SEIZE — LE GRAND EQUILIBRE
Destruction par l’antagonisme.
Balance des grands pouvoirs.
———

LA LETTRE PHÉ
LE NOMBRE DIX-SEPT
La nature immortelle et une dans sa diversité.
La fécondité éternelle.
59

LA LETTRE TSADÉ
LE NOMBRE DIX-HUIT
Distribution hiérarchique de la lumière.
L’occultisme.
Le dogme.
Les mystères.
L’ésotérisme.
———

LA LETTRE QUOF
LE NOMBRE DIX-NEUF
La vraie lumière.
La vérité.
La cité sainte.
L’or philosophique.
60

LA LETTRE RESCH
LE NOMBRE VINGT
La reconnaissance de tout ou le grand arcane de la vie éternelle.
———

LA LETTRE SCHIN
POINT DE NOMBRE
La fatalité.
L’aveuglement.
Le fou.
La matière abandonnée à elle-même.
61

LA LETTRE TAV
LE NOMBRE VINGT ET UN
Trois fois sept.
L’absolu.

Le résumé de toute la science universelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'BUYI LADY
Admin
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 34
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: LES CCLAVICULES DU ROI SALOMON   Dim 16 Déc - 9:10

DES ESPRITS
ET DES CONJURATIONS

Les esprits sont des intelligences secondaires ou créées.
Ils sont de trois sortes : les fixes, les errants et les mixtes.
Les fixes sont de purs esprits affranchis des lois qui régissent la matière.
Les errants sont ceux qui flottent dans la lumière astrale.
Les mixtes sont ceux qui travaillent et sont parvenus en partie à se fixer.
Parmi les fixes, on peut distinguer les très purs, les plus purs et les purs.
Parmi les mixtes : les dominants, les militants et les dominés.
Parmi les errants : les conducteurs, les inconstants et les entraînés.
Les fixes sont les anges.
Les mixtes sont les hommes intelligents.
Les errants sont les hommes bêtes.
Les esprits s'attirent et se régissent hiérarchiquement les uns les autres. Ils s'unissent par
chaînes et par cercles.
Entrer dans un cercle, c'est conjurer, c'est-à-dire jurer avec les esprits du cercle.
En conjurant les esprits supérieurs, on ne les attire pas à soi, on s'élève vers eux.
La conjuration par évocation ne peut s'exercer qu'envers les esprits inférieurs.
Pour conjurer les esprits supérieurs, il faut se donner à eux.
Pour conjurer par évocation les esprits inférieurs, il faut les contraindre de se donner à nous.
On évoque les esprits supérieurs en leur faisant des sacrifices, ou plutôt on les engage de cette
manière à nous évoquer.

On évoque les esprits inférieurs en flattant leurs cupidités ou leurs attraits.
Les paroles ne sont que des formules qui servent à fixer la volonté.
Les esprits inférieurs à l'homme sont les esprits élémentaires et les errants du dernier ordre.
Ce sont eux que les anciens théurges appelaient des démons.
Ces démons sont mortels et cherchent à vivre à nos dépens; ils recherchent les effusions
spermatiques et sanguines, la vapeur des viandes, les enveloppes vides, et ils, craignent la pointe et le
tranchant des épées.
63
La hiérarchie des esprits est infinie ; elle commence à Dieu en qui rien n'a de commencement,
c'est dire assez qu'elle ne commence pas.
Les astres ont des âmes astrales, les soleils des âmes solaires et les univers sont régis par des
Egrégores.
Les Egrégores vivants : les dieux qui sont en Dieu.
La vie des esprits est une ascension et une mutation continuelle ; ils montent et redescendent
sur la grande échelle symbolique de Jacob. Les anges ou gouverneurs spirituels des astres s'élèvent
au gouvernement des soleils et sont remplacés par les chefs des âmes.
Les chefs des âmes sont les rois successifs de l'humanité.
Les chefs des âmes de la terre portent le nom de
Metatron Sarpanim (Les Jezirah des mondes
qui se consument dans les sphères), ce qui veut dire:
Metatron : le prince; Sarpanim : des lumières,
ou le prince des lumières.
Le chef des âmes ne meurt pas, il est élevé vivant au ciel. Hénoch a été dans les temps
postérieurs à la création de Moïse le premier élevé au rang de
Metatron Sarpanim.
Après Hénoch a régné Moïse ; après Moïse, Elle; après Elie, Jésus.
Tous les Metatron doivent avoir deux règnes et ils reviennent sur la terre après avoir parcouru
tous les globes de notre système solaire. C'est pour cela que le retour d'Hénoch et d'Elie précédera le
second avènement de Jésus.
A son premier avènement, Jésus s'est révélé comme Pontife.
A son second avènement il se révèlera comme Roi, et à son troisième avènement, qui est sous
silence, il se révèlera comme Dieu lui-même.
Il a été le Christ.
Il doit être le Messie et il sera le saint des saints, la voie, la vérité, et la vie que les juifs
attendent encore avec raison.
C'est Hénoch qui, sur le Sinaï, a donné la loi à Moïse.
Ce sont Moïse et Elie qui, sur le Thabor, ont enseigné à Jésus les grands mystères de la
révélation chrétienne.
Jésus a transmis l'initiation à saint Jean l'Evangéliste et c'est pour cela que cet apôtre devait
rester jusqu'au second avènement de son maître.
Aux époques de décomposition, les esprits inférieurs se manifestent comme les vers sur les
cadavres. On les évoque par la corruption et en se faisant dévorer par eux.
Les décompositions précèdent et annoncent toujours la venue sur la terre d'un esprit
régénérateur en 1a personne du Metatron solaire.
Les tables parlantes et les esprits frappeurs ont annoncé le retour d'Hénoch. Il viendra quand
la papauté aura perdu toute son autorité dans le monde ; et les sciences kabbalistiques ressusciteront.
64
L'avènement d'Elie suivra de près celui d'Hénoch ; puis Jésus, le Sauveur du monde,
viendra sur la terre pour sa seconde fois.
Il sera précédé par l'Antéchrist dont la mission sera de préparer le grand Empire temporel du
révélateur de l'Evangile.
La lumière astrale fourmille d'esprits élémentaires, c'est une nouvelle création qui se prépare.
Déjà les clefs de Salomon sont retrouvées et les mystères de la haute maçonnerie sont
expliqués.
Une école, dont les commencements sont encore obscurs et presque invisibles, va se former
en Allemagne, dans l'empire Slave, et en France.
Dans un siècle, cette école comptera sept mille adeptes et son dernier grand maître sera
Hénoch.
Hénoch paraîtra en l'an deux mille du monde chrétien. Puis le Messianisme, dont il doit être
le précurseur, fleurira sur la terre pendant mille ans.
Ces prévisions sont le résultat de toutes les prophéties et de tous les calculs qabbalistiques.
Elles doivent être tenues secrètes pour ne pas exposer aux profanations de l'ignorance les travaux les

plus respectables du génie humain et de la science divinatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'BUYI LADY
Admin
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 34
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: LES CCLAVICULES DU ROI SALOMON   Dim 16 Déc - 9:11

COMPOSITDE LA ION
ET DE L’USAGE DES CLAVICULES
Ces clavicules rétablies dans leur pureté primitive et dessinées pour la première fois par moi,
Eliphas Lévi, en 1860, sont exécutées dans leur pureté et sans mélange d'images Samaritaines ou
Égyptiennes, à l'aide seulement des chiffres, des signes hiéroglyphiques et des nombres.
Les Hébreux avaient en horreur l'emploi de 1a figure dans les images sacrées, et c'est pour
cela que les figures du Zohar sont presque tontes tracées uniquement avec des lettres.
Le complément de ce livre est le jeu de tarots italien, dont les talismans de Salomon
expliquent et résument les symboles.
Les talismans peuvent, chacun en particulier, servir d'instrument magnétique et représenter
une volonté analogue au nom divin dont l'explication se trouve au bas de chaque talisman.
Il faut observer que les dizaines qui se trouvent dans le tarot ne sont pas figurées sur les
talismans ; parce que la dizaine, étant la synthèse de l’unité, est contenue virtuellement dans l'unité
de chaque nombre.
Les images des talismans peuvent être gravées sur les sept métaux on dessinées sur le
parchemin vierge ; puis consacrées et magnétisées suivant une intention bien précise. On en fera
ainsi des foyers de lumière magnétique ; on les parfumera avec les parfums du rituel et on les gardera
dans de la soie ou dans les boites de verre pour qu'ils ils ne perdent pas leurs forces.
On ne doit ni les prêter ni les donner, à moins qu'ils ne soient faits à l'intention d'une autre
personne et de concert avec elle.
Ils servent à repousser les illusions et les prestiges de la lumière. Les esprits errants tremblent
à leur approche, parce qu'ils sont des symboles fixes, et des caractères du Verbe qui est par lui-même
et qui commande victorieusement à tous les esprits.
Mais, pour bien user de ces clefs, il faut se tenir dans une grande lucidité d'esprit et dans une
grande pureté de coeur; autrement ces figures deviendraient les instruments d'un maléfice dont
l'opérateur imprudent ou coupable serait la première victime.
Terminé le quinzième jour de novembre, dix-septième des calendes de décembre, au huitième
mois de l’année sainte.
ÉLIPHAS LÉVI.
Paris, 1860.

Copié pour l’usage exclusif et personnel de M. le baron Spedalieri, en octobre et novembre 1861.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES CCLAVICULES DU ROI SALOMON   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES CCLAVICULES DU ROI SALOMON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prière de SALOMON ? Omraam Mikhaël Aivanhov
» Sceau de Salomon
» Plusieurs morts dans un tsunami aux Salomon
» La sagesse que Jéhovah donne
» FLOTTILLE 15 F

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONGO KINSHASA ONLINE :: PARAPSYCHOLOGIE ET HERMETISME :: Viens lire en ligne-
Sauter vers: